Di viaggi e di mare - Fra - Graziella Martina - In viaggio con gli scrittori

Vai ai contenuti

Menu principale:

Di viaggi e di mare

(titre correspondant)
Au-delà de l'océan
Notes americaines
Charles Dickens



L’ « esprit vagabond » de Dickens l’a porté à voyager sans cesse. Il se rendit deux fois aux Etats-Unis, la première fois pour six mois, se déplaçant de New York à Philadelphie, à Boston, dans les Etats du sud, le long du Mississipi, vers les chutes du Niagara…
Il visita Paris à de nombreuses reprises – au moins une quinzaine de fois – le sud de la France, l’Italie,… et, plus proche de chez lui, le Pays de Galles et l’Ecosse… Pour lui, voyager était un véritable passe-temps. Il ne visitait pas les musées ni ne recherchait les côtés pittoresques, ce qui l’attirait était la vie quotidienne, l’organisation sociale et le style de vie différent de celui des anglais. Puis, avec une grande ironie, parfois de façon satirique, il se mit à raconter les différentes réalités rencontrées au cours de ses déplacements. Il en résulte des récits de voyages qui vont bien au-delà de simples observations toutes faites et d’impressions toutes reçues.
 
Torna ai contenuti | Torna al menu